Zoom sur les grands projets pour 2019

Le Loir-et-Cher, un département chic, rural et connecté

Le président du Conseil départemental de Loir-et-Cher, Nicolas PERRUCHOT, a annoncé ce lundi 14 janvier 2019 devant près de 2 000 personnalités loir-et-chériennes du monde politique, économique, culturel, sportif, touristique et des médias, réunies salle du Jeu de Paume à Blois, un certain nombre de projets pour l’année 2019.

Des projets structurants et fédérateurs qui résonnent avec la nouvelle signature de notre territoire : chic, rural et connecté ! 

  • MDPH en ligne
  • Plateforme d’approvisionnement en circuit court pour les collèges
  • Smart tourisme
  • Renouvellement de la gratuité dans deux sites du département à l’automne
  • Observatoire de la biodiversité et du changement climatique

SOLIDARITÉS

Lancement officiel de la MDPH en ligne !

Dans le cadre de sa stratégie numérique, le Département de Loir-et-Cher a souhaité en premier lieu répondre aux problèmes de mobilité parfois rencontrés par les personnes en situation de handicap en ouvrant un nouveau télé-service adapté à leurs besoins.
Ce service disponible 24 h/24 et 7 j/7 par les personnes en situation de handicap ou leurs proches est une plateforme informatique où elles pourront demander des aides, suivre leur dossier, mettre à jour leurs informations, constituer une banque de données. Agréé « données de santé », le système garantit la protection des informations stockées.

Un seul site à retenir : https://services.departement41.fr/ ; un numéro de tél. « hotline » est également ouvert, le 02 54 58 44 44 ; enfin une adresse mail est disponible pour toute question relative à ce nouvel outil : mdphenligne(@)departement41.fr

L’objectif est d’offrir aux personnes souffrant d’un handicap plus de simplicité dans leurs démarches.

Avec 22 000 bénéficiaires inscrits à ce jour et plus de 30 000 demandes par an, ce service est un outil supplémentaire à destination des usagers. Il ne sera plus obligatoire de se déplacer au guichet de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) du Loir-et-Cher, avenue du Maréchal-Maunoury à Blois.
Orchestré par Florence DOUCET, conseillère départementale déléguée à l’enfance, la famille et aux personnes handicapées, ce projet transverse a impliqué une dizaine de personnes pour son bon développement. Expérimentée depuis juillet auprès d’un petit nombre d’utilisateurs, cette plateforme va encore évoluer au cours des prochains mois.

ÉDUCATION- COLLÈGE

Une plateforme d’approvisionnement en circuit courts pour les collèges

Le Département de Loir-et-Cher gère 26 établissements sur 27 collèges publics ; le 27e étant la cité scolaire Augustin-Thierry gérée par la Région. Pour la rentrée 2018/2019, le département compte 13 228 collégiens dans le public et 2 597 collégiens dans le privé (10 collèges).

Les 26 collèges distribuent 1,4 million de repas par an ; près de 80 % des élèves sont demi-pensionnaires.

Objectif de cette nouvelle plateforme souhaitée par Nicolas PERRUCHOT : organiser d’ici à 2022 l’approvisionnement des collèges en produits frais et locaux, privilégier les circuits à 50 %. Pour expérimenter ce dispositif, trois collèges ont été retenus : Joseph-Crocheton à Veuzain-sur-Loire, Les Provinces à Blois et Saint-Exupéry à Contres.

L’un des objectifs est également de favoriser l’émergence de nouvelles productions agricoles dans le département.

Un partenariat a été engagé avec l’entreprise adaptée Les Ateliers du grain d’or à Contres (association ADAPEI Papillons blancs). L’expérience débutera dans le courant du 1er trimestre 2019. Une dizaine de producteurs sont déjà retenus pour approvisionner la structure en légumes.

Sans oublier de nombreux travaux en cours dans les collèges, dont :

  • La finalisation de la rénovation du collège de Morée au retour des vacances de février pour les bâtiments durant les vacances d'été pour les extérieurs (cour) – budget : 8,8 M€
  • La finalisation de la rénovation de la SEGPA du collège Bégon de Blois au retour des vacances de février
    – budget : 1,4 M€
  • Le lancement de la rénovation du collège de Bracieux : reconstruction des 2/3 et rénovation lourde du reste de la surface. Début des travaux en mai-juin fin des travaux, fin 2020 – budget : 9,5 M€
  • Le lancement de la rénovation du collège de Saint-Laurent-Nouan : reconstruction du tiers et rénovation lourde du reste de la surface. Début des travaux en septembre, fin en septembre 2021 - budget : 8 M€
  • Le lancement de la rénovation du collège de Neung-sur-Beuvron : reconstruction totale, sauf la demi-pension ; consultation de maîtrise d'œuvre (architecte) et début de conception en 2019 - début des travaux en mai 2021 - fin en décembre 2022 – budget : 9,8 M€

INFRASTRUCTURES

Parmi les chantiers en projets ou en cours à signaler en termes d’équipements et de voiries :

Déviation de Contres : travail sur le projet et engagement de l’opération.

Déviation de Chémery : engagement de l’enquête d’utilité publique.

Aménagement du carrefour de Monplaisir à Sargé-sur-Braye, création d’un carrefour giratoire sur la RD 2152/140 à Saint-Denis-sur-Loire ; et enfin, nous pouvons aussi mentionner la réalisation d’un carrefour giratoire sur la RD 925/923/63A à Neung-sur-Beuvron.

CULTURE

Opération gratuité : 3e édition !

Un mois d’accès gratuit pour les Loir-et-Chériens dans deux sites patrimoniaux du département de Loir-et-Cher : le château de Cheverny et le château de Talcy.
En 2017, 41 155 personnes se sont rendues à Chambord ;
En 2018, 43 000 personnes ont visité le Domaine de Chaumont-sur-Loire et le jardin du Plessis Sasnières.
Un réel succès grand public pour une meilleure connaissance de notre patrimoine et une valorisation de notre destination.

Dans le cadre des nombreuses manifestations qui vont ponctuer l’année 2019 autour des 500 ans de la Renaissance, le Département de Loir-et-Cher propose deux expositions :

L’une aux Archives départementales, du 26 avril au 12 juillet, intitulée « 1519-2019, cinq siècles d’architecture en Loir-et-Cher » dans le nouveau bâtiment à Vineuil ; la seconde, du 15 juillet au 17 novembre, nommée « Plaisirs et divertissements de la Cour à la Renaissance » au château de Beauregard.

ENVIRONNEMENT

Création d’un Observatoire de la biodiversité et du réchauffement climatique

La préservation des espèces doit devenir une priorité. Afin de mieux comprendre l’évolution climatique à laquelle nous assistons, les équipes du Département réfléchissent à la création d’un Observatoire du changement climatique et de la biodiversité.

Cet outil s’appuiera sur l’ingénierie de notre Observatoire de l’économie et des territoires.

Un groupe de travail sera constitué en 2019, avant le lancement officiel de ce nouvel observatoire pour 2020.

TOURISME

Un wifi territorial ou smart tourisme. Avec l’Indre-et-Loire et avec l’aide de la Région, nous travaillons pour équiper les lieux touristiques de wifi gratuit. Ce dispositif permettra de renforcer la valorisation des richesses du territoire, d’avoir une connaissance plus régulière des touristes et de leurs pratiques et d’envisager le développement de nouveaux outils de visite ou de médiation.

 

Nos projets pour 2019