Emplois saisonniers

Le département maintient le RSA en plus du salaire

Les entreprises peinent à recruter dans certains secteurs d'activités saisonniers.
Les allocataires du RSA hésitent parfois à accepter un emploi saisonnier de courte durée qui met fin au versement de leurs aides.
Pour lever ces freins, le conseil départemental expérimente un dispositif sans précédent : le maintien des allocations du revenu de solidarité active (RSA) en plus du salaire perçu.

Les entreprises du secteur du tourisme, de l'agriculture ou encore de l'aide à la personne, ont du mal à recruter pendant la saison touristique ou durant les récoltes.

Lorsqu’un bénéficiaire du RSA, suivi dans le cadre de Job41 et par la direction de l’insertion du département, signe un contrat de travail, quelle qu’en soit la durée, il sort bien souvent du dispositif. À la fin du contrat de travail, il doit renouveler son inscription, ce qui peut prendre quelques semaines et engendrer des retards dans le versement d’aides complémentaires. Cela peut constituer un frein.
Ce dispositif expérimental doit lever cette contrainte et permettre aux bénéficiaires de valoriser leurs compétences en reprenant une activité, de retrouver une vie sociale et d’améliorer leurs revenus.

Dans de nombreux secteurs, le recrutement est difficile ; notamment, dans le domaine des services à la personne qui représente 48 % des offres en ligne sur Job41 pour seulement 1,5 % des Cv déposés.

Cela concerne tous les bénéficiaires du RSA qui signeraient un contrat de travail pour un emploi saisonnier entre le 1er juillet et le 31 décembre 2019 dans les secteurs en tension : tourisme, hôtellerie, restauration, secteur agricole, viticulture et aide à la personne.

Ce dispositif débute dès le 1er juillet. Il pourrait concerner 8300 personnes actuellement bénéficiaires du RSA.

Comment bénéficier de cette mesure ?

Adresser à l’adresse postale ou mail ci-dessous et moins de deux mois après le début du contrat, les pièces suivantes : 

  • Photocopie du contrat de travail saisonnier
  • Photocopie des bulletins de salaire liés au contrat surtout en cas de multi-employeurs
  • Coordonnées complètes du bénéficiaire : adresse postale, téléphone, mail

Service insertion et solutions d’emploi
Mission saisonnière
Conseil départemental de Loir-et-Cher
Hôtel du département
Place de la République
41000 BLOIS

Mail : contact.insertion-logement(@)departement41.fr

 

RSA emplois saisonniers

    Exemple

    Monsieur X est célibataire sans enfant et locataire de son logement. Aucune activité sur avril, mai et juin.
    Il reprend une activité en juillet 2019 pour 3 mois. Salaire = 500 €/mois

    AVANT LA REPRISE DU TRAVAIL
    (d'avril à juin)

    Ressources mensuelles : 492 €
    (RSA : 492 € - Salaire : 0 € - Prime d'activité : 0 €)

    AVEC LA REPRISE DU TRAVAIL
    DE JUILLET À SEPTEMBRE
    Ressources mensuelles de juillet à septembre : 992 €
    (RSA : 492 € - Salaire : 500 € - Prime d'activité : 0 €)

    Ressources mensuelles d'octobre à décembre

    • sans la mesure du conseil départemental : 288 €
      (RSA : 0 € - Salaire : 0 € - Prime d'activité : 288 €)
    • avec la mesure du conseil départemental : 780 €
      (RSA : 492 € - Salaire : 0 € - Prime d'activité : 288 €) 

    AVEC LA REPRISE DU TRAVAIL
    DE JUILLET À DÉCEMBRE

    Ressources mensuelles d'octobre à décembre 

    • sans la mesure du conseil départemental : 788 €
      (RSA : 0 € - Salaire : 500 € - Prime d'activité : 288 €)
    • avec la mesure du conseil départemental : 1 280 €
      (RSA : 492 € - Salaire : 500 € - Prime d'activité : 288 €)