Aides éducatives

Au titre de la prévention, différentes aides peuvent être proposées. Il peut s'agir d'une aide financière ou d'une intervention à domicile.


Des aides financières pour quoi ? Pour qui ?

Ces aides ont pour objectif d'apporter un soutien aux familles avec enfant(s) ou aux jeunes majeurs de moins de 21 ans qui rencontrent des difficultés financières.
Elles doivent être demandées par l'un des parents pour son ou ses enfants mineurs ou par un majeur de moins de 21 ans pour lui-même.
Elles sont attribuées sur la base d'une enquête sociale établie par un travailleur social référent de la famille. Cette enquête vérifie les conditions de ressources de la famille, établit son quotient familial et expose les motifs de la demande qui doivent relever de la protection de l'enfance.


Quelles sont les interventions à domicile ?

Le technicien de l'intervention sociale et familiale (TISF)

  • Il aide les parents à assurer leurs tâches éducatives afin de permettre le maintien de l'enfant au domicile ou de favoriser son retour.
  • Il accompagne les parents dans la gestion du budget, dans les actes pédagogiques et éducatifs, dans le développement de l'éveil et la scolarisation de l'enfant.

L'action éducative

  • Lorsque des parents rencontrent des difficultés d'ordre éducatif, relationnel ou psychologique, avec leur(s) enfant(s) un soutien peut être apporté à domicile par un éducateur. Objectif ? Restaurer ou affiner la relation parent(s)-enfant(s). Le rythme de cette intervention est plus ou moins soutenu selon les difficultés rencontrées. Il est en moyenne d'une fois par mois.
  • L'aide éducative peut être judiciaire (imposée par le juge des enfants) ou administrative (décidée avec les parents).

L'accompagnement en économie sociale et familiale (AESF)

  • L'AESF est un soutien apporté par un travailleur social aux familles dans la gestion du quotidien sur le plan budgétaire et matériel.

À qui dois-je m'adresser si j'ai besoin d'une aide ?

Aux maisons départementales de cohésion sociale (MDCS) qui vous mettront en relation avec un travailleur social. Celui-ci étudiera votre situation, vous indiquera l'aide la plus appropriée et vous aidera à formuler votre demande.