Enfants en danger

Le Conseil départemental de Loir-et-Cher a mis en place une cellule de recueil des informations préoccupantes (Crip) qui réceptionne l’ensemble de ces informations et procède à une analyse de premier niveau.

Elle conseille les professionnels de la protection de l'enfance et les personnes à l'origine des informations préoccupantes.

Elle constitue une interface entre les services du Conseil départemental et les juridictions et travaille avec l'ensemble des professionnels des divers services partenaires (hôpitaux, médecins, associations, services de police et gendarmerie, élus locaux et autres partenaires), qui peuvent apporter leur concours au traitement des situations.


Qu'est-ce qu'une information préoccupante ?

Une information préoccupante est un ensemble d'indications, y compris d'ordre médical, susceptibles de laisser craindre qu'un enfant se trouve en danger ou qu'il court un risque.


Je connais un enfant en danger ou susceptible de l'être. Que dois-je faire ?

Vous pouvez transmettre les informations que vous détenez par écrit, par téléphone ou par courriel :

  • aux maisons départementales de la cohésion sociale (MDCS)
  • à la Cellule de recueil des informations préoccupantes (Crip) – Direction adjointe de la cohésion sociale en charge des dispositifs transversaux et de prévention – 34, avenue Maunoury – Porte D – 41020 Blois Cedex Tél. 02 54 56 06 96 – Fax : 02 54 58 43 88 – courriel : crip41(@)cg41.fr
  • au 119 "allô enfance maltraitée" numéro gratuit 24 heures sur 24.Ce service recueille des informations qui pourront être transmises à la Crip. Il conseille également les personnes à l'origine de ces informations.


Vous pouvez demander à rester anonyme.

C'est l'ensemble des informations recueillies sur un enfant qui permettra de mieux évaluer sa situation et de prendre les mesures nécessaires pour le protéger.

C'est pourquoi, lorsque vous transmettez ces informations, vous ne devez pas vous limiter à un simple ressenti mais préciser dans la mesure du possible :

  • les coordonnées précises des parents et de l'enfant,
  • les faits observés, les propos entendus,
  • vos inquiétudes sur les comportements de l'enfant ou sur ceux des adultes à l'égard de cet enfant.

Foire Aux Questions

Comment savoir lorsqu'un enfant est en danger ?

  • S'il est victime de :
    • violences physiques ou psychologiques, de négligences lourdes ayant des conséquences graves sur son développement,
    • d'agression sexuelle,
    • ou si ses conditions de vie peuvent compromettre sa santé, sa sécurité et son éducation.

Doit-on toujours signaler un enfant en danger ?

  • Oui, c'est un devoir. La loi précise que c'est obligatoire de porter assistance aux enfants maltraités ou en situation de risque.

Une fois l'information préoccupante déclarée, que devient-elle ?

  • En fonction de la gravité des faits, celle-ci peut être transmise aux autorités judiciaires ou aux travailleurs sociaux pour qu'ils procèdent à l'évaluation de la situation de l'enfant et déterminent ainsi l'aide à apporter à la famille.
  • Dans tous les cas, l'information préoccupante ne reste jamais sans réponse.

 

 

 
Image : règlement départemental d'action sociale

Liens utiles

Contact

Signalement enfance en danger crip41(@)cg41.fr
Loir-et-Cher
Blois
02 54 56 06 96