Carte européenne de stationnement

La carte européenne de stationnement, apposée derrière le pare-brise du véhicule, permet à son titulaire ou à la personne qui l'accompagne de stationner sur les places réservées aux personnes handicapées.
Cette carte a remplacé les "macarons GIC" (grand invalide civil) et "plaques GIG" (grand invalide de guerre).
Son attribution et son utilisation ne dispensent pas du paiement du parking.


Pour qui ?

La carte peut être attribuée, sans condition d’âge, à toute personne atteinte d'un handicap qui réduit de manière importante et durable (au moins un an) sa capacité et son autonomie de déplacement (périmètre de marche inférieur à 200 mètres).
Elle peut aussi être délivrée à une personne, qui pour tous ses déplacements à l’extérieur, est contrainte, soit d'être aidée par une tierce personne, soit d’avoir recours à une oxygénothérapie (appareillage d'apport d'oxygène pour aide à la respiration).


Comment faire une demande ?

La demande de carte doit être faite auprès de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH).

Pièces à fournir :

  • Le formulaire de demande (CERFA N°13788*01) complété, daté et signé
  • Le certificat médical (CERFA N°13878*01) complété et signé par votre médecin, datant de moins de 6 mois et sur lequel figure son cachet, accompagné du certificat médical additif spécifique à la demande de carte européenne de stationnement
  • La photocopie recto/verso d’un justificatif de votre identité en cours de validité (carte d’identité, passeport, titre de séjour ou tout autre document d’autorisation de séjour en France)
  • La photocopie d’un justificatif de votre domicile de moins de trois mois (Facture EDF, téléphone). Pour plus de précisions, voir sur www.service-public.fr
  • L’attestation du jugement de curatelle ou de tutelle si tel est le cas. Le formulaire de demande doit être contre signé également par le tuteur et curateur (si curatelle renforcée).
  • En cas d’attribution, une photo d’identité sera nécessaire.

La carte est délivrée par le Préfet, sur avis d'un médecin de la MDPH.

Elle est attribuée pour une durée comprise entre un et dix ans.
Le renouvellement de la carte européenne de stationnement n’est pas automatique. Il doit faire l’objet d’une nouvelle demande, auprès de la MDPH, 6 mois avant l’échéance.